Les meilleurs artistes de la scène française

Une vue

Claire Chauvel

Prix : nous contacter

Année : 2015

Génération d'artistes : Nés dans les années 80

Catégorie : Peinture

Technique : Acrylique et fusain sur papier épais

Dimension : 190 cm x 1560 cm

Création in situ. Dimensions variables : possibilité de réaliser une installation de ce type dans des espaces de 1 m2 à 10 000 m2. Vue d’exposition Centre d’Art Contemporain de Lacoux, Hauteville, France.
Une vue est une installation réalisée dans le cadre d’une résidence au CACL. Cette oeuvre, à la peinture acrylique et au fusain sur papier épais est composée de 16 panneaux sur deux murs adjacents de 760 cm et 800 cm. Le format total est de 1560 cm x 190 cm, soit 61m2.

Le spectateur est littéralement immergé dans le paysage. Cette promenade au sein de l'oeuvre crée des aller-retour sensoriels et intellectuels : réel/représentation ; dedans/dehors ; image fixe/mouvement. "Le paysage implique une profondeur, le sentiment qu’on peut y avancer, ce qui est rarement le cas ici [dans le travail de Claire Chauvel]. La nature est perçue par masses. Une vue se présente presque comme une coupe : ici, le paysage se construit pas à pas, cartographié à l’échelle 1, mesuré en même temps que représenté." Anne Malherbe

 

Pour obtenir plus d'informations ou être mis en relation avec le propriétaire de cette œuvre, il vous suffit de nous contacter. Contactez-nous

Claire Chauvel

Claire Chauvel

Claire Chauvel est née en 1986. Elle vit et travaille à Belmont-Luthézieu dans l’Ain.

« […] La difficulté à saisir définitivement l’image et le mystère de la nature nourrissent la quête picturale de Claire Chauvel. C’est la recherche d’un rythme qui permet de créer finalement un lien avec la nature, lorsque la pensée se dissout. L’artiste traque donc quelque chose comme un battement fondamental, à travers une touche rarement sereine, cherchant sans relâche à dégager le paysage de tout ce qui le masque. Mais la quête est infinie : un angle-mort, à chaque fois,subsiste, exigeant la poursuite de la territorialisation, autant intérieure qu’extérieure. » Anne Malherbe

Expositions
2017 / Le vent souffle où il veut, Galerie Françoise Besson / Lyon, France
2016 / Invasions barbares, Maison des Arts Contemporains / Pérouges, France
2016 / Arbres et rochers, Maison des Arts Plastiques Rhône-Alpes Auvergne / Lyon, France
2015 / Immersion, Centre d’Art Contemporain de Lacoux / Hauteville, France
2014 / 36 Mountains, Greta Gallery / Zagreb, Croatie
2013 / Return, Residence à La Saline / Hallein, Autriche
2013 / Escape the landscape, Galerie DOGPIG / Taïwan
2013 / La réplique des images, 1er prix jeunes créateurs, Centre d’art Les Passerelles / Pontault- Combault, France
Découvrez le reste de la collection