Les meilleurs artistes de la scène française

Antique - Garçon - Falaise

Stéphane Peltier

2 700 €

Année : 2016

Génération d'artistes : Nés dans les années 60

Catégorie : Peinture

Technique : Acrylique sur toile

Dimension : 90 cm x 180 cm

Antique - Falaise - Garçon : ce titre en forme de constat congédie toute volonté de récit, tout désir de faire sens, au profit d'une présence suspendue. Le regard seul est convoqué, entre la fiction de la représentation et la présence littérale, frontale, de la peinture. Aucun sens caché : la peinture n'est pas un rébus ; mais l'apparition conjointe de motifs convoqués par le fait même de peindre, comme une mémoire recomposée.

Et si pourtant se trame un récit toujours possible, il se cristallise dans une mémoire commune où veillent encore en silence d'antiques visages, où des enfants jouent toujours dangereusement au bord des falaises.

Pour obtenir plus d'informations ou être mis en relation avec le propriétaire de cette œuvre, il vous suffit de nous contacter. Contactez-nous

Stéphane Peltier

Stéphane Peltier

Né en 1967 à Rouen, Stéphane Peltier vit et travaille à Toulouse et dans le Gers. Diplômé de la faculté d'arts plastiques d'Aix-en-Provence, il poursuit ses études par un doctorat consacré à la naissance de la critique d'art. Formé à la fin des années 80 pendant la période du "retour à la peinture", il est resté fidèle à ce médium. Marqué à ses débuts par le souvenir de l'expressionnisme abstrait américain, il revient dans les années 2000 à une figuration fragmentée, peuplée de corps acéphales ou fantomatiques, d'animaux et de références à l'antiquité. Puis il cesse de peindre. Il quitte la métropole pendant quelques années. Voyage. Lorsqu'il reprend la peinture, les fantômes ont disparu.
Nourri d'intérêts très divers qui vont du maniérisme italien à la littérature d'oscar Wilde en passant par la cartographie des portulans, son travail se décline aujourd'hui en séries qu'il est parfois malaisé de ramener à une identité commune. Ce dénominateur commun réside pourtant dans l'idée qu'il se fait de la peinture :  convaincu que l'art n'a rien à voir avec la vie, il conçoit la peinture comme pur artifice, et le tableau comme un monde clos où se construit méthodiquement le regard, le sens et la sensation.
Méfiant quant à l'usage généralisé de la photographie en peinture, il n'y a que rarement recours, parce qu'elle masque aussi bien le réel que la peinture, sous l'écran d'une image. Il préfère construire son travail sur la mémoire, l'observation et le dessin.
"Je peins pour savoir comment fonctionne mon cerveau"

Expositions
Du 1 janvier 2017 au 27 février 2017 / Hors-série / Le Continental - Condom
Du 1 janvier 2017 au 31 janvier 2017 / Oscar Wilde et Oscar Wilde - Le PARI / Tarbes
Du 1 décembre 2016 au 31 janvier 2017 / Galerie JV Invite / Noilhan
Découvrez le reste de la collection
oeuvre
2 700 €

Antique - Garçon - Falaise

Stéphane Peltier

Ajouter à mes favoris